Ils étaient présents au rendez-vous annuel. Tous les chefs de villages Nzema Kotoko étaient là, parés dans leurs beaux pagnes aux couleurs de l’Abissa. Ce sixième jour de l’Abissa leur était dédié. Et ce vendredi, ils ont effectué leur entrée en dansant, escortés par le groupe des « Enfants- Unis (Koun- èyèlè Mèdan), sous le crépitement du tam-tam leader qui est l’Edo-Gbolé. 

Les chefs traditionnels occupent une place importante dans la vie coutumière des Nzema Kotoko. Ils sont les garants moraux de la tradition, ils ont également en charge de faire respecter la justice entre les habitants placés sous leurs autorités. Les chefs coutumiers travaillent de concert avec les chefs de chaque famille. Ils demeurent au quotidien également les collaborateurs du Roi et les membres de sa cour.
Deux familles étaient à l’honneur pour cette journée des chefs de village, il s’agit des Alonhomba et Adanwonlin.

Saint-Simon

Laissez un commentaire