Désiré Amon Tanoé, Roi des Nzema Kotoko, a instauré une cérémonie de reconnaissance et d’hommage à un fils ou une fille Nzema dont la compétence est reconnue et appréciée par la communauté Nzema Kotoko. La cérémonie se déroule le samedi, l’avant dernier jour de l’Abissa.
Cette année, le choix s’est porté sur Marie-Irène Richmond Ahoua, Sénatrice et membre du Rotary club. Elle est connue pour ses nombreuses actions humanitaires menées pendant la période sensible post électorale. Elle travaille avec des organisations internationales telle que L’UNICEF et l’ONU en Côte d’Ivoire. Elle est, par ailleurs, membre de l’Association principale des femmes dénommée « Miyèbié » qui contribue à toutes les actions de mobilisation et de développement de la société Nzema Kotoko. Tout ceci a milité en sa faveur. « Un hommage mérité », dira Nanan Edoukoukou Miezan, chef coutumier Nzema du quartier Impérial, en sa qualité de porte parole du Roi.
Marie-Irène a reçu des dons de la part de ses consœurs et de la royauté Nzema.

Saint Simon

Laissez un commentaire