Alors que sa fille s’indigne de ce qu’il s’est marié sans avoir divorcé d’avec sa mère, Alpha Blondy publie la preuve que le divorce a bel et bien été prononcé.

Depuis son (re)mariage le 22 févier 2020 avec Aelyssa Darragi, les réactions sont chaque jour de plus en plus nombreuses sur les réseaux sociaux. Notamment, depuis que Soukeina, la fille de la méga star, a publié un message dans lequel elle accuse son père de s’être débarrassé de sa mère en l’envoyant aux Etats-Unis. Précisant : «Il l’a laissée partir, après plus de 25 ans de relation, sans un mot, sans un sous, sans RIEN ». Avant d’affirmer : «Aucun divorce n’a été demandé. Aucun divorce n’a été prononcé. A part si quelqu’un a été bien payé bien entendu, ou s’il a eu recours à un mensonge suffisamment bien élaboré pour cacher la vérité ».

Quelques jours après, rebondissement dans cette affaire ! Puisque Alpha Blondy vient de publier sur sa page une copie d’un document (la grosse) attestant que le divorce a bien eu lieu à la date du 29 mars 2019 (Voir photos). Et il a pris le soin de mentionner ceci : « Comme l’atteste la grosse du divorce, je suis bel et bien divorcé de Madame Hong Ran Young, je ne suis pas polygame et j’ai le droit de refaire ma vie sans me justifier.
Evitons d’éclabousser les personnes innocentes, tels que le Maire Hamed Bakayoko ou mon épouse Aelyssa, en cherchant désespérément des boucs émissaires.
La vie ne se conjugue pas au présent de l’accusatif.
Dieu est Amour, soyez bénis ! »

R. Jordan

Laissez un commentaire