Parfois, il suffit d’une rencontre pour que les choses s’accélèrent dans la vie. Celle de Jean Ariel Sré dit Ariel Sheney avec la Major Sony Music Côte d’Ivoire (officialisée le 6 septembre 2018) marque un tournant décisif dans la carrière du jeune chanteur. Après ses premiers singles « Pingouin » et « Pete-pete » (2015 et 2016), l’arrangeur-chanteur avait fini par quitter son mentor Arafat DJ quelques mois auparavant. Et en refermant derrière lui la porte du ‘’gang’’ de Yôrôbô, il a vu s’ouvrir celle (plus grande et plus pro) de Sony Music qui vient de lui offrir l’opportunité d’enregistrer une chanson-tube : ‘’Amina’’.

Cette jolie Amina connaît dès sa sortie un succès extraordinaire. 2 millions de vues au bout de la première semaine (!!) Mais une Amina qui attire autant la passion à la fois des hommes et des femmes, ça suscite forcément des jalousies. Et ça n’a pas loupé, car le mentor (considéré comme tel jusque-là) semble piquer une crise en voyant le compteur youtube s’affoler pour son petit d’hier. Dès lors, il va réagir.

D’abord, en tentant par des vidéos (sur son compte Facebook) de détourner l’attention sur lui (Le patron). Mais, peine perdue. Car, quelques jours plus tard, Amina affichait 3 millions de vues. Incroyable ! Alors que la chanson ‘’Lékiné‘’ du Boss, Le ‘’Daïshikan’’ (Himself), peine à atteindre 1 million de vues, c’est insupportable ! Cette fois, c’en est trop. Il décide de tout mélanger. Les attaques précédentes n’ayant pas fait mouche, il lâche alors la ‘’sexe-bombe’’ pour, non pas casser le succès visiblement inarrêtable d’Amina, mais pour briser le foyer du jeune chanteur. En affirmant sur les réseaux sociaux que Ariel Sheney lui en veut parce qu’il aurait « couché avec sa femme », le ‘’Daïshikan’’ s’est brisé royalement. En voulant faire mal à Ariel, il s’est déchiqueté lui-même, se rendant ridicule aux yeux de tous. Et les internautes n’ont pas tardé à lui tomber dessus.

Mais devant ces attaques, le couple Sré est plutôt ‘’sri’’, comme dit Espoir 2000, très serein. M. et Mme Sré semblent loin d’avoir été perturbés par ces frappes verbales du Yôrôbô. En répnse, Ariel a juste posté ceci : « Tu veux gâter entre ma femme et moi, mais c’est impossible. Tu voulais de ma femme, mais elle a rejeté tes propositions. Elle a bouffé ton argent sans accepter tes avances. Aujourd’hui, elle est une femme mariée. Elle est dans un foyer et tu as de la haine ».

Cette guerre déclarée par Arafat, où va-t-elle s’arrêter ? Quand on sait que le champ de bataille préférentiel du chef de la Yôrôgang, ce sont les réseaux sociaux, on s’interroge. Depuis plusieurs semaines en Europe où il a donné une série de spectacles (avec beaucoup de succès), Arafat rentre à Abidjan cette semaine. A quoi doit-on s’attendre ? En attendant, Amina, quant à elle, continue de faire tourner le compteur youtube : elle a déjà franchi la barre des 4 millions de vues. Et ça tourne encore.

M. Jésus

Laissez un commentaire

WhatsApp chat