Accueil Musique Ariel Sheney : Pourquoi il a rompu avec Sony

Ariel Sheney : Pourquoi il a rompu avec Sony

242
0

Un peu plus de deux ans après, la belle histoire entre Ariel Sheney et Sony Music vient de prendre fin. Pour ne pas faire de vague, les deux parties ont préféré se quitter à l’amiable.

C’est toujours triste une histoire qui s’arrête. Surtout lorsqu’elle a commencé en s’écrivant en lettres d’or. Pour le cas d’Ariel Sheney et Sony Music, ça a commencé par cinq belles lettre : AMINA ! Une alliance scellée à grand renfort de pub, une chanson diffusée aux quatre coins du monde avec le succès qu’elle a connu.

Cette alliance venait également booster les ambitions internationales du chanteur couper-décaler ; surtout, elle venait à point nommé pour tout ce que Sheney voulait faire avec cette musique (le couper-décaler). C’est-à-dire l’inscrire dans la durée. « Le problème du couper-décaler, c’est que les sons ne durent pas, ils passent vite », disait-il au journal français Le Monde, à la fin du mois de mai 2019.

Deux ans après, le chanteur semble loin de réaliser ses objectifs. C’est pourquoi, il y a quelques jours, il a annoncé officiellement la rupture avec la Maison de disques. Tout en précisant d’entrée qu’il ne s’agissait pas de faire le procès de Sony Music, il a déclaré : « Mes attentes avec Sony Music n’ont pas été comme je voulais. Le développement de ma carrière à l’échelle internationale n’a pas été fait tel que je pensais. Donc, j’ai demandé qu’on mette un terme à notre contrat. Néanmoins, je reste en de bons termes avec la Maison ».

Pour un contrat qui portait sur la réalisation de deux albums (un en option) et des singles, le chanteur a pu offrir 5 singles : ‘’Amina’’, ‘’Tchoco Tchaca’’, ‘’Mon Couper-décaler’’, ‘’Danger’’ et ‘’Kumbala’’. Cependant, il affirme ne pas être satisfait de l’accompagnement de Sony Music.

Désormais libre de s’autoproduire Ariel Sheney a déjà mis en branle sa structure As Records avec laquelle il vient de sortir une nouveauté ‘’Etèssè’’ dont le clip-vidéo a été publié le 5 juin. Pendant ce temps, l’artiste prépare minutieusement un album qui verra la participation de plusieurs chanteurs dont Kaaris, Koffi Olomidé, Ismael Isaac, Black M, Oneal Mala. As Records d’Ariel Sheney et son staff composé de Gabin Bao, El Pazo Pascal (nouveau manager Afrique) et Barros sont en pleine effervescence.

C. Légende et R. J.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici