Accueil Fashion Ba-Sôam Fashion Show 3 : la confirmation

Ba-Sôam Fashion Show 3 : la confirmation

1241
0

Le décor était constitué des murs des vieux bâtiments, vestiges du passé colonial. Dans cet espace appelé Ganamet, à Grand-Bassam, le Ba-Sôam Fashion Show déployait les tenues sorties des collections de plusieurs créateurs : Madjo Madjo, Karah, Issiaka Koné, KH et YSO, Mucho Design, El Eleganto et Ensselm Assemi. Malgré une fine pluie, le public grossissait au fil du défilé de mode.

Organisé et chorégraphié par Carlos Hazel, le spectacle était magnifique. Grâce à une prestation de classe offerte par des mannequins formés, pour la plupart, dans l’agence Efta de Carlos Hazel. Mais aussi grâce à des vêtements remarquablement réalisés par les créateurs sélectionnés pour cet événement. Pour cette 3ème édition, le Ba-Sôam Fashion Show a encore démontré une grande dimension.

« L’objectif ici, c’est d’arriver à allier l’histoire, en tant que patrimoine, à la modernité. C’est ce qui explique le choix du thème, ‘’Quand l’histoire devient un patrimoine pour la modernité’’. L’évènement donne la possibilité aux jeunes stylistes de Côte d’Ivoire et ceux d’autres pays, de présenter des collections à côté de certains grands stylistes confirmés de notre époque », explique l’initiateur.

La particularité de Ba-Sôam Fashion Show, c’est qu’il rassemble des mannequins avec toutes les morphologies « pour garder son aspect africain », soutient-il.

Les deux premières éditions de cet événement avaient eu lieu au Centre de culture Jean-Baptiste Mockey. Ce 3e numéro a été délocalisé devant la Maison Ganamet, cet ancien commerce et entrepôt construit en 1920.
Et le 21 mai dernier, tenu en plein air, et devant un nombreux public constitué de jeunes et d’un parterre de personnalités, ce défilé de mode, parrainé par Georges Philippe Ezaley, l’ancien maire de Grand-Bassam, a été un succès.

O. A. Kader

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici