Entre Bébi Philip et Debordo, ce n’est plus le début de la fin d’une collaboration. Maintenant, c’est la guerre de tranchée. Depuis que Leekunfa a récupéré son single intitulé Que du sale au studio de BBP Records, la relation entre les deux chanteurs s’est brisée. Et à présent, la guerre sévit entre Bébi Philip et Debordo.

Désormais, Debordo met même en garde les autres chanteurs d’enregistrer chez BBP Records. Comme l’avertissement qu’il vient de donner à DJ Kérozen : « Toi, Kérozen, si tu ne veux pas que ta carrière s’éteigne, je te conseille ne plus aller chez Bébi Philip pour l’arrangement de tes chansons. Parce que c’est fini pour lui. Bébi a décidé de s’attaquer à moi, il verra ce que je vais lui monter. Et ce qu’il va devenir sans le Mimi ».

 

Alors que, dans une récente vidéo Debordo a clashé violemment la plupart de ses collègues tels que Dj Mix, Kédjevara, Serges Beynaud, Dj Léo, Dj Arsenal… Mister BBP n’a pas mis du temps pour réagir :

« Je suis là pour recadrer les indisciplinés dans le couper-décaler. Il faut une personne audacieuse pour parler à ceux qui pensent que tout est permis dans le couper-décaler. On n’a pas besoin de tous ces clashs pour faire avancer le mouvement. Les jeunes nous regardent, ces jeunes nous prennent comme des modèles, c’est notre devoir de leur donner le bon exemple. Je suis encore surpris de revoir les armes dans le couper-décaler. Un artiste qui sort un pistolet contre son collègue. Où on va au juste ? », s’est-il interrogé.

Avant d’ajouter : « Depuis mon dernier concert au Palais de la Culture, j’ai une nouvelle mission, j’ai décidé de parler de discipline aux jeunes qui me suivent et qui aiment le couper-décaler. C’est pourquoi je vais toujours interpeler ceux qui veulent conduire cette jeunesse à la dérive ».

Charly Légende

Laissez un commentaire