A la suite de l’arbitrage controversé de l’Angolais Hélder Martins de Carvalho lors du match Bénin-Maroc (1-0), la fédération béninoise avait porté plainte contre l’homme en noir et introduit un recours gracieux auprès de la CAF afin que soit annulé le carton rouge. Mais malheureusement, la confédération africaine a rejeté ce recours. « Les cartons jaune et rouge reçus par Khaled Adenon sont confirmés et le joueur est effectivement suspendu pour le prochain match », a déclaré la CAF. Par conséquent, les Béninois devront se passer de leur défenseur central ce mercredi (16h) face au Sénégal, en quart de finale de la CAN.

C. S.

Laissez un commentaire