L’écrivain Bernard Binlin Dadié est mort ce samedi 9 Mars 2019, à l’âge de 103 ans. Considéré comme le père de la littérature ivoirienne, Bernard Dadié a été un auteur prolifique. Son œuvre embrasse différents genres : poésie, roman, théâtre, chroniques, contes traditionnels.

Grand prix littéraire d’Afrique noire (1965), l’écrivain a été, tour à tour, chef de cabinet du ministre de l’Éducation nationale, directeur des Affaires culturelles, inspecteur général des Arts et Lettres, et en 1977, ministre de la Culture et de l’Information. L’auteur du roman biographique « Climbié » a remporté de nombreux prix littéraires au cours de sa riche carrière. Bernard Abou Koffi Binlin Dadié était marié à Rose Assamala Koutoua et père de 9 enfants.

F. Yéo

Laissez un commentaire

WhatsApp chat