Le Nigérian Burna Boy et la Zimbabwéenne Sha Sha se sont illustrés lors de la cérémonie des BET Awards dimanche 28 juin. Le jeune RD Congolais, Innos’B est passé de peu à côté du sacre.

A situation pandémique, disposition spéciale pourrait-on dire des événements qui se déroulent depuis l’apparution du coronavirus. C’est ainsi que l’édition 2020 des BET Awards a été organisée, comme tous les spectacles musicaux actuels, de manière exceptionnelle : en virtuel.

Le rendez-vous de 2020 avait également un autre caractère spécial, une dimension particulière depuis la mort de George Floyd le 25 mai dernier et la vague de réactions Black Lives Matter suscitées à travers le monde.

Créés par la chaîne Black Entertainment Television pour récompenser principalement les Afro-Américains et autres minorités dans divers domaines de divertissement, ils ont rassemblé cette encore du beau monde de stars issues de différents secteurs.

Pour 2020, c’est Roddy Ricch qui a remporté l’Award de l’année grâce à son album Please Excuse Me For Being Antisocial qui comporte le tube de l’année, The Box. En plus, il s’est adjugé le prix de révélation de l’année.

Le prix de l’artiste féminine de l’année (RnB/Pop) a été décroché par Lizzo devant Beyoncé, Summer Walker. Tandis que chez les hommes Chris Brown remportait le prix.

Issa Rae remporte le prix de la meilleure actrice de l’année.

Pour les artistes du continent africains nominés (Burna Boy (Nigeria), Innoss’B (RDC), Sho Madjozi (South Africa)) dans la catégorie Best International act, la victoire est revenue au Nigérian Burna Boy.

Dans la catégorie Choix du public : Best New International act, c’est la Zimbabwéenne Sha Sha qui a remporté le prix devant la Nigériane Rama, les Anglais Celeste et Young & Bugsey…

On peut constater cette année encore que les récompenses aux BET Awards ne font que très rarement de la place pour les artistes francophones.

Côté cinéma, le prix de la meilleure actrice a été remporté par l’Américaine d’origine sénégalaise Jo-Issa Rae Diop connue sous le nom de Issa Rae. Elle devance la grande Angela Bassett, Cynthia Erivo, Tracee Ellis Ross…

Chez les sportifs, la gymnaste Simone Biles (Femme) et le basketteur LeBron James (Homme) ont été désignés les meilleurs de l’année.

C. Simba

 

Laissez un commentaire