Ça y est ! La 2e édition du Festival Bouaké Ouflê aura lieu les 14, 15 et 16 mai prochain sur le Boulevard du Carnaval, à Bouaké. Le commissaire général du festival, Chico Lacoste, l’a annoncé au cours d’une conférence de presse donnée au maquis restaurant Unisex à Cocody-Angré à Abidjan le jeudi 15 avril.

« Rendez-vous culturel et festif de la région du Gbêkê, le Festival Bouaké Ouflê est un grand évènement de rassemblement, de partage, d’échanges et de mobilisation autour de diverses actions », a expliqué Chico Lacoste avant de préciser : « Bouaké Ouflê vise à fédérer les populations, ressortissants, amis et communautés, mais aussi de revaloriser la ville de Bouaké dans toute sa splendeur d’antan ».

Le festival Live qui va clore Bouaké Ouflê 2 se déroulera au Boulevard du Carnaval, dans le chef-lieu de la région du Gbêkê les 14, 15 et 16 mai. Trois soirées de concerts avec des artistes de dimension internationale et des chanteurs locaux ; un espace maquis, des défilés de mode.

Dans la journée, il y aura des actions sociales et citoyennes avec notamment le curage des caniveaux, un grand nettoyage des voiries, des dons en médicaments, vivres et non-vivres. Ainsi que des compétitions sportives. Les jeunes publics ne seront pas oubliés. Un espace de jeux pour enfants et une salle de gaming électronique seront aménagés pour leur bonheur pendant l’évènement.

Mais bien avant, il y a un pré-festival dans plusieurs villes du Gbêkê. C’est en fait l’innovation majeure de ce Bouaké Ouflê 2. L’éclatement du festival dans plusieurs villes de la région. Il y a successivement Botro les 24 et 25 avril, Sakassou les 1er et 2 mai, Béoumi le 8 mai et Bouaké le 9 mai. Les habitants des villes traversées auront droit à des shows ponctuels avec podiums et écrans géants pour animer leurs cités le temps d’un week-end.

Toutes les célébrations du Festival Bouaké Ouflê 2021 se dérouleront autour du thème central de l’édition : ‘’Diversité culturelle et cohésion sociale’’. Thème qui servira de base à une réflexion scientifique au cours d’une journée. Les festivaliers auront aussi droit à un atelier de renforcement de capacités et des formations d’associations de femmes.

L’idée de cet évènement est de réunir pendant trois jours, les diverses composantes de la population autour d’une vaste plateforme d’activités. « Le Festival Bouaké Ouflê offre aux populations des expériences socioculturelles et entrepreneuriales inoubliables. C’est un puissant vecteur touristique pour toute la région », a insisté le conférencier Chico Lacoste.

Le Festival vise à repositionner la 2e ville du pays dans l’espace social et culturel national. Dans une version plus élargie, Bouaké Ouflê contribuera aussi au développement de la région par la revalorisation culturelle et économique. C’est pour cela que l’évènement est ouvert à tous les partenaires, à tous les fils et filles de Bouaké.

Après le coup d’essai de 2019, la 2e édition du Festival se faisait attendre. D’abord annulé en 2020 pour raison de crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, le rendez-vous culturel le plus important de la 2e ville de la Côte d‘Ivoire, devrait se tenir en mars 2021. Mais, l’évènement a été décalé à cause du décès de l’ex Premier ministre Hamed Bakayoko.

O. A. Kader

Laissez un commentaire