L’Angola va-t-elle se retirer de la CAN 2019 ? A voir la situation actuelle de la sélection, les choses semblent mal engagées. Alors que les Palancas Negras sont en stage de préparation au Portugal, la fédération ne sait toujours pas si la sélection nationale aura les moyens financiers nécessaires pour participer à la compétition qui commence dans un peu plus de deux semaines. Déjà, pour la préparation de l’équipe au Portugal, la fédération a dû prendre un prêt en attendant le décaissement de l’argent alloué par l’Etat à l’équipe de football. Mais jusqu’à dimanche, les sons étaient discordants entre Artur de Almeida, le président de la fédé et Ana Paula do Sacramento Neto, la ministre des sports.

En effet, cette dernière reproche à Almeida d’avoir emmené la sélection au Portugal sans avoir lui-même trouvé les moyens financiers pour le stage. Car, rappelle Ana Paula (qui a été handballeuse internationale), le pays connait des difficultés économiques, raison pour laquelle les fédérations ont été informées de la non-exécution du budget général de l’État pour 2019, conseillant le recours aux sponsors jusqu’à la régularisation de la situation. Mais il se trouve que les grands sponsors de la sélection font défection cette année.

Vivement que le gouvernement trouve une solution très rapidement car le temps compte désormais pour l’équipe nationale qui jouera son premier match en Egypte le 24 juin face à la Tunisie, dans la poule E où il y a aussi la Mauritanie et le Mali.

C. Simba

Laissez un commentaire