L’information est tombée ce jeudi et fait le tour des réseaux sociaux : Carmen Sama, la veuve de DJ Arafat aurait échappé à une tentative d’enlèvement. Difficile d’en donner la source média, mais c’est Carmen elle-même qui l’affirme : « J’ai échappé à la mort ».

Alors qu’elle nous apprend qu’elle est sortie du pays la veille avec sa fille, elle raconte ses dernières heures et l’irruption de trois hommes armés à son domicile.

« Hier j’ai dû quitter le pays avec ma fille Rafna vu la situation. Par la grâce de Dieu, nous sommes bien arrivées. Malheureusement j’ai appris, par le biais de mon amie intime, que trois hommes habillés en costumes et armés ont débarqué chez moi la nuit, dans une 4×4.

Ils ont drogué mes pitbulls, ont enfermé ma servante et la copine de mon petit frère dans la chambre de Rafna pendant qu’ils tabassaient copieusement mon petit frère parce qu’il a refusé de dire ou j’étais. Ils ont défoncé la porte de ma chambre pour avoir accès à mon coffre-fort. Ils ont tout pris chez moi », explique-t-elle.

Carmen révèle ensuite que trop de choses lui sont arrivées ces derniers temps. «Notamment, les piratages de mes comptes Gmail et Snapchat, sans oublier que deux jours après, les fils du compteur de ma boutique ont été sectionnés à mon insu ».

Depuis la disparition de DJ Arafat, la jeune femme, considérée désormais par les fans du Daïshikan comme « la mère de la chine », vit une pression énorme. Ayant hérité du très lourd fardeau de la grande popularité de son défunt mari, Carmen connaît des moments souvent agités.

Ses sorties, ses déclarations, ses fréquentations, tout est régulièrement passé au peigne fin. Tout est commenté, amplifié et parfois déformé. Chacune de ses actions suscite une polémique. Depuis quelque temps, on lui prête une relation amoureuse avec un riche homme d’affaires malien. Vrai ou faux ? Cela aurait-il un rapport avec les nombreuses attaques dont elle est l’objet ? On n’en sait pas trop pour l’instant.

Une chose est sûre, désormais, et après ce qui vient de se passer à son domicile, Carmen ne se sent plus en sécurité. « Aujourd’hui j’ai peur pour ma fille et moi, car je sens notre vie menacée perpétuellement depuis un moment. C’est pour cela que j’en parle publiquement afin de prendre tout le monde à témoin au cas où quelque chose nous arrive », affirme Carmen Sama qui est convaincue que quelqu’un en veut à sa vie. Car, selon ses propos, les hommes armés qui sont entrés chez elle ont dit à son petit frère qu’ils ne sont pas des voleurs et qu’ils sont venus pour Rafna et elle. « Ils ont ajouté ensuite que leur mission a échoué, vu qu’ils ne nous ont pas trouvé. Toutefois, une plainte a été portée ce matin par mon petit frère, plainte qui, on espère portera ses fruits.»

C’est tout même effrayant tout cela ! Qui sont derrière tout ça ? Qu’en sera-t-il pour la suite ? Des questions qui restent pour le moment sans réponse.

C. Simba

 

Laissez un commentaire