La collaboration semble terminée entre Céline Dion et son agence artistique, ICM Partners. L’agence, qui a décidé d’arrêter de la représenter, assigne la chanteuse en justice. Elle l’accuse d’avoir refusé de payer les commissions, du moins le reste des commissions du contrat pharaonique de 500 millions de dollars (290 milliards de francs cfa) signé en 2017. Il s’agit du contrat qui donne à Céline de se produire sur scène pendant plusieurs années au Caesars Palace de Las Vegas. Cet immense hôtel-casino situé sur le célèbre Strip de Las Vegas «était devenu une sorte de cimetière d’éléphants pour les artistes en fin de carrière, ils y allaient pour mourir », disait encore, il y a quelque temps, Rob Prinz, l’homme qui a représenté Céline Dion depuis plus de trente ans. «Maintenant, tout le monde veut une résidence à Las Vegas. C’est incroyable à quel point Céline Dion et cet accord ont transformé le marché.»

Mais que s’est-il donc réellement passé entre Céline Dion et son agence pour qu’ils en arrivent à la rupture ? On le saura peut-être à l’issue de ce procès. En tout cas, ICM Patners, qui dit avoir tout tenté pour régler l’affaire à l’amiable, veut désormais aller jusqu’au bout. «Avec toute l’admiration et le respect que nous devons à son talent extraordinaire en tant qu’artiste, nous n’avons plus d’autre choix que de faire celui regrettable d’engager des poursuites judiciaires, afin de réclamer la compensation financière qui nous est due. Par conséquent, nous ne la représenterons plus. »

De leur côté, Céline Dion et ses managers actuels, CDA Productions (Las Vegas) Inc. rejettent en bloc les affirmations de ICM. Estimant que ces propos ont sali publiquement la chanteuse, ils ont décidé de réagir. Ils affirment que c’est Céline elle-même qui a rompu le contrat. «Madame Dion a résilié par écrit sa collaboration avec eux le 7 mai 2018 », précisent-ils avant d’ajouter qu’«elle ne refuse pas de payer des millions de dollars de commissions pour un contrat de tournées.»

Affaire à suivre.

R. J.

Laissez un commentaire

WhatsApp chat