Le Comité National pour la Promotion des Activités des Professions d’Esthétique de Côte d’Ivoire (CONAPAPECI) est déjà à pied d’œuvre pour les présélections de ‘’Challenges Esthétique’’ 2017 qui vont prendre en compte plusieurs  villes de Côte d’Ivoire. Afin de donner une autre dimension à ce concours de beauté et aux activités de la coiffure et de l’esthétique, quelques membres du bureau avec à leur tête la présidente Mme Victoire Biégny ont été reçus par le Président Henri Konan Bédié à sa résidence à Daoukro le  9 février dernier. L’ex-chef d’Etat a été choisi comme le président d’honneur et le parrain de ‘’Challenges Esthétique’’ 2017.

Une délégation du Comité National pour la Promotion des Activités des Professions d’Esthétique de Côte d’Ivoire (CONAPAPECI) composée de la Présidente Mme Victoire Biégny, Mme Mariam Koné , Mme Adèle Emian, Marie-Véronique Effimbra et Ousmane Sidibé étaient le 9 février 2017 chez le Président Henri Konan Bédié. C’est à sa résidence de Daoukro que l’ex-Chef d’Etat les a reçus pendant une quinzaine de minutes pour comprendre les motivations de leur démarche. Pour l’édition 2017, de ‘’Challenges Esthétique’’, il sera le président d’honneur et le parrain du CONAPAPECI. Après avoir donné son accord, Bédié les a invités à déjeûner en compagnie de quelques autorités.

L’après-midi, dans la grande salle du centre culture de la ville, plusieurs coiffeurs, coiffeuses et esthéticiennes ont répondu à l’appel au président local Ousmane Sidibé, pour une campagne de sensibilisation du CONAPAPECI qui veut assainir et organiser leur milieu. «On vous félicite pour votre engagement dans le domaine de la coiffure et de l’esthétique. On n’est pas venu rivaliser avec une quelconque association. Et on ne vous motive pas aussi à quitter vos différentes associations auxquelles vous êtes déjà affiliés. Par contre, nous vous apportons les éclaircissements sur certains sujets qui minent le secteur de la coiffure. Le métier que vous faites est noble. C’est pourquoi nous ne voulons plus vous voir installés dans des baraques ou des conteneurs. Parce que dans de telles conditions de travail, nous ne bénéficierez jamais du fond d’aide», affirme Mme Biégny. Avant d’ajouter : «Pour cette année 2017, nous avons un programme d’insertion des jeunes et nous allons installer 200 salons de coiffure dans 20 localités, y compris Daoukro. Pour ceux ou celles qui détiennent des salons de coiffure, il y a aussi la carte d’accès pour l’approvisionnement en produits cosmétiques et le renforcement de capacités. Lorsque tu es inscrit, on ne paye qu’à la livraison de ta carte. Ensuite, on vous invite à participer massivement au concours ‘’Challenges Esthétique’’ qui permet à des nombreux apprenants  de faire valoriser leur talent».

C’est dans une ambiance fraternelle que tous sont repartis satisfaits de la visite de la délégation Comité National pour la Promotion des Activités des Professions d’Esthétique de Côte d’Ivoire (CONAPAPECI), qui reviendra dans la région de l’Iffou pour les présélections de l’édition 2017 ‘’Challenges Esthétiques’’.

Charly Légende à Daoukro

charlylegende1@gmail.com

 

 

Laissez un commentaire