Devant la brutale disparition de DJ Arafat, Chantal Taïba a publié une réaction qui interpelle tout aussi brutalement notre conscience. Un aveu à la fois pertinent et interrogateur.

« Houon Pierre (Wompy), très cher ami et collègue. Pardon, nous avons tous failli. Nous n’avons pas su prendre soin de ton fils. Nous n’avons pas compris le mal-être profond qui le rongeait, qu’il criait à travers ses frasques. Nous ne lui avons pas donné l’amour qu’il réclamait à cor et à cri. Puisse le Seigneur dont il disait souvent qu’Il le protégeait, qu’Il lui avait donné le talent, et grâce à qui il était vivant, le recevoir pour le repos éternel ! » a-t-elle écrit.

Laissez un commentaire