Et c’est reparti pour l’édition 2017 de Cokotcha Festival de Bingerville. Le riche potentiel culturel Atchan à travers ses us et coutumes, sera une fois de plus à l’honneur trois jours durant dans le district de Bingerville. Evénement culturel, populaire et gastronomique visant à rassembler les populations de Bingerville,  Cokotcha Festival met en valeur, le Cokotcha ou le foutou de banane, ce met traditionnel tant prisé en pays Atchan.

Ce repas qui est généralement offert aux visiteurs, invités et personnalités du peuple, sera de mise cette année encore à la période pascale les 15, 16 et 17 avril 2017 dans l’ancienne capitale. Où sont attendus des milliers de spectateurs.

Cokotcha Festival, c’est l’initiative conjointe du Mouvement UBN (Un Bingerville Nouveau) et du Mouvement Akwe-Djemin Fetho, piloté par un  fils et cadre de la localité, Ahin Jean, commissaire général de l’événement. Qui veut ainsi positionner, valoriser et promouvoir la culture culinaire Atchan. Mais aussi contribuer au bien- être des populations de la cité de Bingerville. Le jour d’ouverture des festivités, le 15 avril baptisé la journée du grand ménage sera marqué par des opérations coup de balai sur plusieurs sites du district. Le lendemain 16, va être dédié à la fiesta. Un giga concert gratuit, réunissant plus 3 000 personnes sera effet offert au terrain d’Adjamé Bingerville. Kédjévara, Anselme Semi, Richard Krémé, Asaph du Ciel, Lena Ary…sont entre autres les artistes invités. Le clou de Cokotcha festival 2017 va être ponctué par un grand marathon, dit de l’unité. La caravane du Cokotcha géant va aussi permettre d’offrir gratuitement plus de 500 plats de Cocotcha aux invités.

 

Laissez un commentaire