Figure de l’élégance révélée par les réseaux sociaux, Irvin Randle s’est hissé, à sa grande surprise, au rang des plus beaux spécimens du style masculin. Au point d’être désigné par les internautes comme l’homme le plus élégant de la planète.

C’est l’histoire d’un Noir américain, un bel homme qui prenait (juste) plaisir à publier ses photos sur sa page Instagram. Enseignant de son état, Irvin Randle est aussi un mannequin qui porte fort bien les vêtements que confectionnent les couturiers. Ce qui lui vaut d’être souvent sollicité pour des séances de photos.

Ces images publiées sur sa page Instagram ont très vite tapé dans l’œil des internautes. A cause de l’élégance de cet homme, ce quinquagénaire au style racé et à la plastique de bodybuilder. Il a tout pour plaire : Il est beau ; il a de la classe et le don de sublimer les tenues qu’il porte.

Et réussit toujours à donner de l’éclat aux couleurs, quelles qu’elles soient : beige, bleu ciel, bleu foncé, blanc, noir ou gris, il leur donne une expression de perfection. Irvin sait se présenter dans son style, avec une dose d’effortless, ce naturel et cette remarquable fluidité dans ses mouvements. En classique, traditionnel, look tendance ou pièce légère, il apparaît toujours impeccable.

Toutes choses qui n’ont pas échappé aux internautes qui l’ont élu comme l’homme le plus élégant de la planète. Le mensuel américain Aarp s’est alors intéressé à lui. On le verra également faire la couverture de plusieurs autres magazines. Entre autres, Cosmopolitan, People, TMZ.

 

Une renommée de sex-symbol qui faisait mousser le rêve des femmes. Une admiration qui lui attirera aussi quelques jalousies. En 2018, une rumeur inventée par des esprits malveillants le présentait comme un gay. Mais Randle n’a pas mis du temps pour répondre.

« Quand t’es vieux et que t’es aussi beau et que des femmes partout dans le monde ont le béguin pour toi, des jeunes hommes jaloux commenceront à répandre ‘la rumeur gay’. Je n’ai rien contre les gays, la manière dont quelqu’un choisit de vivre sa vie ne me regarde pas. Je ne suis pas homophobe, mais JE NE SUIS PAS GAY. Les jeunes hommes au lieu de me détester, réveillez-vous et aller à la salle. Bye, je suis tout à vous mesdemoiselles», a-t-il écrit.

Des attaques, des méchancetés de ce genre, Irvin en a connues dans sa vie, des moments où l’on a tenté de le briser. C’est pourquoi, il a fait un post récemment pour exhorter ses semblables à être positifs. « Je suis un homme noir !… Je construis… Je ne détruis pas d’autres hommes noirs ! J’ai ressenti la douleur d’être démoli, et j’ai décidé d’œuvrer à la construction d’autres !… Trop souvent, les hommes trouvent plus facile de se critiquer, au lieu de se construire mutuellement. Avec toute la négativité qui circule, faisons quelque chose de positif !! »

R. Jordan

 

 

Laissez un commentaire