Accueil Hors série Concert de VDA à Paris : Les larmes de Pitch et Jim 

Concert de VDA à Paris : Les larmes de Pitch et Jim 

3434
0

C’est un exploit qu’ils ont réussi le 5 novembre dernier à l’Espace Venise de Sarcelles. Koré Kouko alias Pitch et Diézon Nimcemon Vianney Bah alias Jim, qui forment le groupe Voix des Anges (VDA) ont fait salle comble et fait exploser l’ambiance. Dans une salle déjà chauffée à blanc, lorsqu’ils faisaient leur entrée, on pouvait entendre le public scander VDA !, VDA ! VDA !

Une fois sur la scène, avant d’entonner le titre ‘’La vie n’est pas compliqué’’, la première chanson de ce cette soirée de la reconnaissance, les Zouglou se sont mis à genoux pour présenter leurs excuses à toutes les personnes qui ont été frustrées à l’entrée de la salle ou par d’autres petits désagréments. ‘’Nous avons demandé pardon au public au nom du groupe VDA et au nom des organisateurs pour tous ces manquements’’, confieront-ils.

Ce geste d’humilité a été apprécié et ovationné par la foule qui était déjà surexcitée et impatiente de communier avec leurs idoles. Avec un orchestre composé de musiciens que les chanteurs ont recrutés à Paris, parmi lesquels le bassiste Mike le Babachê, ex-membre du zouglou Makers. Vendredi soir, le groupe VDA a passé en revue la plupart des titres de leur dernier album intitulé ‘’Exploit’’ et du maxi-single ‘’Maudia’’.

Sur les 15 morceaux prévus pour le concert, au moment de jouer les deux derniers titres ‘’Aventurier’’ et ‘’Reconnaissance’’, le show a été momentanément perturbé par une avalanche de ‘’travaillements’’. On constatera plus tard que ces « travaillements » ont donné au total une somme de 27 000 Euros (18 millions de francs CFA). Même que certains boucantiers se permettaient de jeter des billets sur les spectateurs prêts du podium.

Mais, ce cafouillage a été vite maîtrisé. Ce qui a permis à Jim et Pitch de boucler leur concert baptisé vers 4h du matin avec deux dernières chansons ‘’Zizigragonon’’ et ‘’Tu ne chantes pas fort’’ repris en chœur par le public. ‘’On savait que la diaspora ivoirienne attendait un concert du groupe VDA. Cependant, nous n’avons pas pensé à une telle mobilisation. En voyant tout ce monde venu pour nous, nous avons coulé des larmes. C’était un spectacle de ouf ! Merci à Dieu Tout-Puissant qui a permis que le temps soit favorable le jour du concert. Nous remercions la diaspora africaine et les organisateurs qui ont cru au groupe VDA’’, dit Pitch.

Le succès de ce concert a été en grande partie favorisé par la période de confinement où l’album ‘’Exploit’’ du groupe VDA a connu une forte audience. Et, ce concert arrivait à point nommé car c’était le plus grand évènement du show-biz de la diaspora ivoirienne depuis la réouverture des salles de spectacles à Paris. ‘’Les gens étaient dubitatifs; chacun se demandait si nous allions pouvoir remplir la salle. Mais par la grâce de Dieu, nous avons fait salle comble avec un public discipliné », dit Nama Bouaké, l’organisateur du concert.

« Vraiment, c’est un des rares spectacles ivoiriens où il n’y a pas eu de palabre. C’est le meilleur de mes spectacles. Malgré les calomnies pour me discréditer auprès du groupe VDA, j’ai eu foi en ce concert jusqu’au bout. Je profite des colonnes de mon partenaire Top Visages live pour présenter mes excuses à tous ceux qui ont été offensés. Merci au groupe VDA pour la confiance et au comité d’organisation’’. Après ce brillant show de Paris,  Pitch et Jim ont décidé de continuer leur périple dans plusieurs pays de l’Europe.

Charly Légende

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici