« Quand on va annoncer l’ouverture de la billetterie, je demande à toutes les personnes qui défendent le nom Koffi Olomidé depuis toutes ces années d’acheter les billets et qu’il n’y en ait plus dans les jours ou semaine qui suivront.»

C’est l’appel lancé récemment par le Grand Mopao à propos de son concert de Paris qui aura lieu le 13 février 2021 à la U-Arena. Un rendez-vous important pour cet homme et qui aura comme invité Fally Ipupa et Didi Stone Olomidé.

A propos de sa fille, il a révélé récemment qu’elle chante très bien mais ne semble pas intéressée par le métier. « Didi, elle sait chanter grave, mais elle ne veut pas faire chanteuse. Je la comprends, elle aime la mode, elle est dans une école de haute couture. Je suis une autorité, mais je ne suis pas autoritaire. Et donc je la laisse faire », a-t-il dit.

Mais pour « le concert de sa vie », sa fille va le soutenir en chantant avec lui. Et déjà tous les amoureux de la rumba – et les Koffiphiles en tête – sont curieux de voir ce dont est capable la fille du maître. Et qui sait, la U-Arena pourrait être le déclic musical, la rampe de lancement pour cette jeune fille.

A cette grande occasion, Mopao prévoit de rendre un hommage à Papa Wemba ainsi qu’à King Kester Emeneya. A propos du chef du village Molokaï disparu, il disait il y a quelques jours, dans une émission diffusée sur la plateforme Youtube :

« J’avais déjà prévu un hommage à Papa Wemba. Je vais lui rendre un grand hommage ce jour-là. Je n’allais pas le dire, mais concernant mon frère qui a chanté ‘’Nzinzi’’, mon ami (King Kester), il y aura une pensée pour lui.»

C. Simba

Laissez un commentaire