Le film est sorti en novembre 2011. Mais en regardant ‘’Contagion’’ du réalisateur américain Steven Soderbergh aujourd’hui, près de 9 ans après, on est tenté de dire que Hollywood avait tout vu à l’avance.

C’est une œuvre de fiction qui parle d’un dangereux virus très contagieux appelé le MEV-1. Une œuvre cinématographique extrêmement bien documentée, qui dépeint une pandémie d’un virus dévastateur. Avec des similitudes diaboliquement parfaites avec ce que le monde entier vit en ce moment : L’identification du virus, les réactions des pouvoirs publics, la peur, le vent de panique qui s’empare des populations, la mise en quarantaine des personnes infectées, etc. Et même si généralement le cinéma, comme le théâtre, exagère les mouvements, tout dans ce film montre que ce qui se passe aujourd’hui n’est pas un simple hasard.

Pour ce film, le scénariste, Scott Burns, s’est inspiré des épidémies de SRAS en 2003 et de grippe A en 2009. Et il est allé plus loin : il a mené des enquêtes auprès d’experts en épidémiologie et des membres de l’OMS pour s’assurer de l’authenticité des faits.

Après la sortie du film, et devant la cruauté de l’histoire, les médias se sont empressés d’interroger Scott Burns. Celui-ci a donné une réponse qui, aujourd’hui, fait froid dans le dos. En effet, il a déclaré s’être rendu compte après ses recherches que, pour la communauté scientifique, la question n’était pas si une telle pandémie pouvait arriver, mais quand arrivera-t-elle ?… Et elle est là ! En 2020.

Depuis quelques semaines, tout le monde veut voir le film  »Contagion » qui, du coup, connaît un succès surprenant, 9 ans après. Il s’est même déjà hissé dans le top 10 des films les plus téléchargés à l’heure actuelle.

R. Jordan

Laissez un commentaire