Face à la « pandémie mortelle », Olomidé ne veut pas baisser les bras. Quelques semaines seulement après la sortie de Coronavirus assassin, Mopao Mokonzi en remet une couche en publiant une nouvelle chanson, un nouvel appel baptisé Etat d’urgence.

Depuis le début du confinement, le chanteur semble très agité, et surtout très remonté contre le petit virus qui a réussi à paralyser le monde entier en provoquant l’état d’urgence dans tous les Etats de la planète.

Et Boss ya Mboka se demande ce que va devenir notre monde. Où aller ? Etant donné «qu’il n’y a que la terre comme planète habitable». Obligés que nous sommes de porter des masques, de n’utiliser que des mouchoirs à usages uniques, il ne nous reste qu’à être prudent en observant les mesures barrières. « Confinons-nous ! », dit-il.

Une exhortation à se méfier de ce virus et à rester à la maison. Un message sur un air rumba limpide et entraînant.

R. Jordan

Laissez un commentaire