L’histoire s’est déroulée il y a quelques jours dans un hôpital de Tula, en Russie. Dans les services pour les malades du coronavirus, une jeune infirmière, n’ayant pas trouvé de tenues adaptée pour elle, a arboré une tenue vraiment osée : une tunique transparente avec, en dessous, juste des sous-vêtements bien visibles.

C’est ainsi habillée qu’elle faisait son travail dans les salles réservées aux hommes. Evidemment, les patients dans ce compartiment n’ont rien trouvé à reprocher à la belle infirmière. Mais l’un d’entre eux, tout heureux de voir cette jeune infirmière faire son travail dans une telle tenue, n’a pas pu s’empêcher de faire quelques photos avec son téléphone mobile.

Ces images publiées sur les réseaux sociaux sont devenues virales. Ce qui a provoqué la colère des responsables de l’hôpital qui s’apprêtent à appliquer des mesures disciplinaires contre l’infirmière, pour violation des codes uniformes.

Entretemps, Anastasia Yakusheva, directrice de la marque de lingerie Miss X, est prête à faire un pont d’or à la jeune infirmière pour l’engager comme l’égérie de son label. « Nous voulons que l’infirmière Tula devienne un top model de notre marque de sous-vêtements », a-t-elle déclaré.

« Nous sommes prêts à livrer plusieurs ensembles de nouveaux produits exclusifs. Et nous prévoyons de signer un contrat annuel avec elle », a-t-elle ajouté.

C. Simba

Laissez un commentaire