C’est aux alentours de 14h30 ce jeudi 2 avril que Debordo Leekunfa s’est rendu chez le général Makosso. Après les clashs entre les deux hommes et ses dernières déclarations à la suite du décès subit de l’épouse de Makosso, le chanteur est allé présenter ses condoléances.

Dans ces conditions, et vu les antécédents entre lui et le général de Dieu, Leekunfa avait quelques appréhensions. Mais en entrant dans la maison, il a commencé à entonner des chants à capella. Et comme Camille Makosso n’était pas visible au salon, il continuait à chanter tout insistant pour le voir. Finalement, au bout d’une demi-heure, le Général est arrivé.

Après quelques paroles en chanson qui ont provoqué de vives émotions chez le Général, ils se sont jetés dans les bras l’un de l’autre. Puis, Debordo a fait son mea-culpa et présenté ses excuses : « J’ai fait mes bêtises sur Facebook. Là, j’ai vu dans ses yeux qu’il est vraiment affecté. Je suis désolé, excuse-moi, Général Makosso. Pardon, je te demande pardon. Je me suis laissé emporter par mes émotions. Général Makosso, tu es seul et tu dois veiller sur tes filles. Sèche tes larmes, Makosso, et sache que ta femme est partie chez Dieu. Face à la mort on ne peut rien. Je te présente mes excuses », a-t-il dit.

C. Légende

Laissez un commentaire