Miss Pérou 2019 vient d’être déchue de son titre. Elue il y a tout juste cinq mois (le 21 octobre dernier), Anyella Grados perd sa couronne pour avoir été vue dans une vidéo qui n’honore pas son statut d’ambassadrice de la beauté péruvienne.

En effet, Miss Grados était allée au carnaval de Rioja en compagnie de ses amies, le mannequin et Miss Teen Pérou (Miss des 13 à 18 ans) Camila Canicoba, et Yoko Chong (Miss Pérou Supranational). Là-bas, elles ont fait la fête. Il semble que Miss Pérou a bu un verre de trop. Camila, sa colègue, a filmé le retour de la Miss à la maison. Et ces images se sont retrouvées sur les réseaux sociaux. La vidéo montre Mlle Anyella Grados incapable de marcher et trébuchant dans les escaliers. On la revoit ensuite assise sur un lit avant de s’effondrer et de vomir sur le sol. Ces images ont scandalisé les organisateurs du concours qui ont immédiatement annoncé les sanctions : Miss Grados perd son titre.La nouvelle est tombée comme un coup de massue sur la tête de la reine de la beauté 2019.

Sur le coup, elle a refusé de céder sa couronne. Elle a aussitôt promis d’intenter une action en justice pour atteinte à sa vie privée. « Je vais entamer des poursuites judiciaires contre la personne qui a filmé, sans mon consentement, puis diffusé les images qui portent atteinte à mon honneur et à ma réputation », a-t-elle déclaré. Mais aux dernières nouvelles, elle aurait changé d’avis. « Il est impossible d’être comme avant avec un coup aussi dur. Quand on commence à vivre ses rêves, il est impossible de ne pas se sentir mal, c’est inévitable (…) Mais ce n’est pas la fin de ma vie”, a déclaré celle qui est désormais l’ancienne Miss Pérou.

 

Laissez un commentaire