Comme une étoile filante, Emilia Ziéhi a fait un passage éclair (mais remarqué) dans l’univers du mannequinat à Abidjan. A l’affiche de gros évènements de mode, elle a défilé et fait des shootings pour de grands noms de la couture africaine. Une belle promesse de star des podiums. Mais voilà ! Après une année de présence sur les T, Miss Emilia a tourné les talons, puis, s’en est allée. Elle ne veut plus défiler. Parce qu’elle a d’autres projets. Et comme on dit au cinéma, elle révèle aujourd’hui : « Je suis maintenant de l’autre côté de la camera. Je suis styliste aujourd’hui ».

Au sens propre du terme, la désormais ex-Top Model veut utiliser les créations des designers pour relooker et habiller ceux qui solliciteront ses services, notamment les célébrités. « Le stylisme me passionne parce que relooker les gens, savoir quelle couleur attribuer à telle personne me plait beaucoup », dit-elle. Pour assouvir sa nouvelle passion, l’ancien mannequin s’est inscrit dans une école de stylisme en Angleterre. « J’étudie le stylisme à Londres, en Angleterre. Je suis une passionnée de mode depuis l’enfance. Aujourd’hui, je suis plus étudiante et épouse que modèle », précise la fille de Don Emilio, gérant des restaurants Da Carmen et ancien producteur de Kiff No Beat. En fait, si la jeune fille a quitté précipitamment les podiums, c’est pour des raisons de cœur. Emilia s’est mariée avec un jeune et charmant Nigérian rencontré sur Instagram. « Désormais, je me concentre sur mes cours

et mon époux. Plus tard, je voudrais devenir non seulement une styliste, mais aussi une bloggeuse de mode. Je suis douée pour l’écriture. Avec le stylisme, je voudrais habiller des personnalités. Je suis beaucoup les bloggeurs et influenceurs de mode. Ces derniers sont un peu stylistes dans leur manière de se vêtir. Aider une personnalité à refaire sa garde-robe ou trouver la bonne couleur pour cette personne-là, tel est mon dada », dit Emilia, avec un sourire en coin.

Le 3 avril dernier, au nouveau restaurant Da Carmen, près d’Akouédo, Emilia Ziéhi a offert un dîner à ses proches et connaissances. « C’est une fête de retrouvailles avec des amis que je n’ai pas vus pendant une année car j’étais occupée par les préparatifs de mon mariage, mes déplacements à l’étranger et mes études. J’en profite aussi pour retrouver la chaleur du pays », explique-t-elle.

O. A. Kader

2 Comments

  • Posted 07/04/2019 - 21:21 21:21
    par Da Carmen.

    Bravo ma fille, mes efforts n’ont pas été vains, c’est pour moi un plaisir de continuer à t’aider. Pour tout le monde je suis Da Carmen, mais pour toi je suis petite maman chérie. Je t’aime.

    • Posted 07/04/2019 - 21:43 21:43
      par Etonga

      Merci Da Carmen, merci p’tite maman !

Laissez un commentaire