Elle est de retour ! La série culte d’Akissi Delta, ‘’Ma Famille’’ devenue ‘’Ma Grande Famille’’, est sur le petit écran (celui de la chaîne A+) depuis le 15 janvier 2019. Et dès les premiers jours de diffusion, les coups de fil de félicitations à tomber de partout. Tout le monde salue déjà ce grand retour.

Les décors ont changé. Les couleurs et les situations aussi. Sauf certaines personnes comme Nadié, la mère de l’indécrottable Bohiri qui, malgré le poids des années, continue ses acrobaties (vertigineuses) entre les femmes.

D’Abidjan à Dakar, en passant par Yamoussoukro, Bouaké et bientôt Cotonou, Ouaga, Bamako, ‘’Ma grande Famille’’ donne à découvrir des acteurs de plusieurs pays. Et cela fait voyager le téléspectateur d’histoires saisissantes en situations drôlissimes. Comme c’est la tradition en Afrique, «la famille s’est élargie», se réjouit Akissi Delta. «Pour cette nouvelle saison, nous avons ouvert les portes à plusieurs talents. Ce sont aussi des portes qui s’ouvrent sur la vie des hommes et des femmes de diverses régions africaines, sur les différentes manières de faire des uns et des autres devant les situations qui se présentent à eux», explique la réalisatrice.

«Nous n’avons pas voulu nous enfermer en ne jouant qu’avec les mêmes acteurs de la saison 1. C’est une façon de montrer qu’il y a aussi d’excellents acteurs dans les autres pays africains. Et puis, faire 500 épisodes avec les mêmes personnages qu’à la première saison, ça peut lasser le téléspectateur. On a donc préféré s’ouvrir à d’autres acteurs pour enrichir le film, mais aussi pour éviter une certaine monotonie. Et les premières réactions me confortent dans les choix que j’ai faits », ajoute-t-elle. Et le plus heureux dans tout ça, c’est bien Michel Bohiri (Jack, comme l’appellent ses intimes) qui se retrouve désormais entouré de plusieurs femmes. Il ne serait pas étonnant que ce renifleur d’odeur féminine, qui s’acoquine à toutes ses voisines et tout ce qui porte jupon, fasse d’autres enfants au Congo, au Sénégal ou encore au Bénin.

A suivre chaque jour à 15h, (du lundi au vendredi) sur A+. Rediffusion à 18h 15, 21h 50.

M.J

5/5 (2)

Laissez un commentaire