Accueil L'info en direct Driga Gnahoré ouvre le bal

Driga Gnahoré ouvre le bal

892
0

« Ce concert est pour moi un poids dont je me suis déchargé. Parce que depuis près de trois ans, je portais seul ce fardeau d’un spectacle non réalisé. » C’est en ces termes que Driga Gnahoré a résumé son concert du samedi 24 Juillet dernier. Accompagné par un groupe dirigé par un certain Léa de Khaurey, chef de l’Orchestre du Bada Bar qui est le temple de la musique tradi-moderne à Paris, Driga a sorti tout ce qu’il avait dans les entrailles.

Après plusieurs reports, pour des raisons indépendantes de sa volonté (le Covid-19, entre autres), ce spectacle a été riche en émotions chez les mélomanes. Car cela faisait plus d’une année qu’ils ne pouvaient sortir à cause de cette pandémie.

Avec ce concert, Driga Gnahoré a ainsi ouvert le bal des musiques d’inspiration traditionnelle à Paris. C’était à la salle La Palm de Bobigny. Avec les soutiens de son parrain artistique Abou Galliet et Les Filles de Saïoua, il a comme à son habitude, régalé ses fans. Grâce à un beau répertoire et sa belle prestation artistique.

Driga, qui allie parfaitement chorégraphie et chant, a une fois de plus démontré qu’en plus de ses qualités vocales, il reste un très bon danseur. Des pas exécutés sur le ’’Zikpataki’’, un rythme qu’il a révolutionné. C’est un mélange des pas de danse en douceur du ’’Poliet’’, la vision du ’’Tohourou’’ et la vivacité du ’’Digba’’, des danses de la région d’Issia et Saïoua. Une danse qu’il ne cesse de promouvoir.

A cette occasion, il a ajouté une section percussion à l’orchestre pour une grande démonstration du ’’Zipataki’’. Un succès ! En réalisant enfin son projet de concert, il a eu la joie de prester en présence de son fidèle public venu nombreux. Place désormais à la tournée dans des villes françaises et européennes pour la promotion de la musique tradi-moderne ivoirienne, et du ’’Zipataki’’ en particulier.

Carino de DIMI, à Paris

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici