Pour la prochaine élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football, Yaya Touré a fait son choix. «Je soutiens Didier Drogba. Je veux qu’il gagne cette élection ». Et avec lui, il invite Copa Barry qui a réalisé cette ‘’interview’’ dans un live avec l’ex Citizen. Depuis ce mercredi, cette prise de position de l’un des symboles des Eléphants fait l’effet d’une bombe dans le milieu du football.

Pour avoir vu de près, pendant plus de dix ans, l’organisation et le fonctionnement de la FIF à l’occasion des rassemblements de la sélection, chacun des joueurs a son idée de ce qui pourrait apporter une évolution dans le football ivoirien.

Et Yaya Touré vient de faire savoir que pour lui, la solution passerait par son ex coéquipier chez les Eléphants. « Voir Didier sur le fauteuil de président de la FIF, ce serait un bonheur… Surtout pour les jeunes footballeurs. Aujourd’hui, on est dans le changement », dit le quadruple ballon d’or qui pense que Drogba pourra apporter son expertise et son carnet d’adresses pour « décanter beaucoup de situations (…) Je pense que Drogba a suivi des cours pour gérer une Fédération, pour administrer un club. Il faut que les gens lui donnent sa chance », dit-il.

Estimant qu’il « faut que le football ivoirien soit plus moderne », il pense que Didier est l’homme de la situation. « Aujourd’hui, avoir une personne de cette trempe qui veut s’investir dans son pays, c’est une chance (…) C‘est quelqu’un à qui il faut faire confiance. Et nous allons l’accompagner ».

Pour Yaya, l’heure est sans doute arrivée pour que les joueurs apportent leurs connaissances dans le développement du football ivoirien.

Initialement prévue pour se tenir le 16 mai 2020, l’Assemblée générale ordinaire de la Fédération Ivoirienne de football est reportée à une date ultérieure, à cause de la situation sanitaire provoquée par la pandémie du coronavirus.

R. Jordan

Laissez un commentaire