Une mémé de (bientôt) 93 ans qui publie une photo sur Instagram, ça ne passe pas sous silence. Surtout quand c’est Sa Majesté la reine Elizabeth II, reine d’Angleterre (Herself), c’est un événement. Et c’est ce qui est arrivé jeudi dernier, veille de la journée internationale de la femme.

Le jeudi 7 mars 2019, la reine Elisabeth II était en visite au Musée des Sciences de Londres. De là, elle a publié elle-même et pour la première fois, une photo sur le compte Instagram de Buckingham Palace, le palais royal. Inutile de dire que le post a déjà fait le tour du monde. Le texte accompagnant la photo dit ceci : «Aujourd’hui, j’ai eu le plaisir d’en apprendre plus sur les initiatives concernant le codage pour les enfants. Cela m’a paru adéquat de publier ce post Instagram au Science Museum, qui a depuis longtemps soutenu la technologie, l’innovation et a inspiré la nouvelle génération d’inventeurs». Ce n’est pourtant pas la première fois que la souveraine britannique s’invite sur les réseaux sociaux. Le 24 octobre 2014, elle s’était rendue dans ce même musée, à l’ouverture de l’expo consacrée à l’histoire de la communication et de l’information. Et elle a fait la démonstration qu’elle savait s’adapter à son époque en faisant un tweet sur son compte officiel @BritishMonarchy. Ce jour-là, Sa Majesté a écrit : «C’est une joie d’ouvrir l’exposition sur l' »Ère de l’information » aujourd’hui au Science Museum et j’espère que le public s’y rendra avec plaisir.»

Jusque-là, et même si elle avait envoyé son premier email il y a 40 ans déjà, aux débuts de l’Internet, on n’imaginait pas la mémé dans les nouvelles technologies. Et puis, elle a toujours montré un style plutôt très conservateur, tradition oblige. Par exemple, son sac à main qui ne l’a jamais quittée, c’est toujours le même depuis soixante-six ans qu’elle règne sur l’Angleterre. Toujours accroché à son bras, ce sac à main qui fait partie de son look est devenu l’un des symboles de sa majesté. Et même si elle change de sac, c’est toujours le même modèle et toujours la même marque : Launer. Elle en possède plus de 200 exemplaires. Et tous sont faits sur-mesure et donc adaptés à la taille de la vieille. Comme on le voit, elle est loin (très loin) d’être une fashion victime.

R. Jordan

Laissez un commentaire