La terreur dévastatrice du coronavirus ne laisse personne insensible vu les désastres causés actuellement à travers le monde. Et le chanteur américain Lionel Richie veut faire quelque chose. Comme réaliser une nouvelle version de la chanson humanitaire We Are the World.

Dans la situation actuelle, le chanteur estime que cette chanson, qu’il a co-écrite avec Michael Jackson, est plus que jamais d’actualité. A cause, notamment, de cette phrase spécifique : « There’s a choice we’re making, we’re saving our own lives » (« nous faisons un choix, celui de sauver nos propres vies »).

Richie se souvient, par exemple, que « cette phrase est venue alors que Michael (Jackson) et moi discutions. Nous disions que l’on pouvait dire à la fois « Je sauve ma vie » ou « Nous sauvons nos vies ». « We Are the World » (« Nous sommes le monde ») est le message que nous voulions faire passer. Que faisons-nous pour nous sauver nous-mêmes ? (…) Ce qui est arrivé en Chine, en Europe, arrive ici (aux Etats-Unis). Donc si nous ne sauvons pas la vie de nos frères là-bas, ça arrivera à la maison. Il s’agit de nous tous. On est tous dans le même bateau », a-t-il déclaré à People.

We Are the World avait été publié le 7 mars 1985 pour lutter contre la famine en Ethiopie. 35 ans après, Lionel Richie est en train d’écrire de nouvelles paroles. Mais, comme il le dit, « ce sont toujours ces mêmes mots qui reviennent ». Le projet, s’il se réalise, pourrait tout de même souffrir de l’absence de quelques grandes voix qui avaient fait le succès de la première version. Entre autres, Michael Jackson, Ray Charles, Kenny Rogers, Al Jarreau. Mais les Etats-Unis regorgent de grands talents qui pourraient donner une nouvelle dimension à une telle œuvre.

R. Jordan

Laissez un commentaire