Accueil Musique Fally Ipupa condamné dans une affaire de droit d’auteur

Fally Ipupa condamné dans une affaire de droit d’auteur

122
0

Accusé d’avoir utilisé la chanson ‘‘Lokuta monene’’ sans autorisation de son compositeur, Fally Ipupa est face à la justice depuis quelque temps. A l’issue de l’audience du mercredi 5 mai 2021, El Mara a été sommé de payer la somme de 50 000 dollars (environ 26 millions de francs Cfa).

Il faut rappeler, qu’à l’origine, cette chanson, objet du litige, a été composée il y a près de 40 ans. C’était au plus fort du règne de Mobutu et son parti, le MPR. Et le chanteur Dénis Sadiki Mukandilwa l’a chantée à cette époque-là pour la gloire du très vénéré président Maréchal Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa Za Banga.

‘‘Lokuta monene’’ (Le grand mensonge, en Lingala) était devenu un hymne national que presque tous les citoyens zaïrois chantaient. Elle servait surtout à la propagande du président (Voir la vidéo ci-dessous). Quand des décennies plus tard, Fally Ipupa publie un album baptisé Power (le troisième de sa carrière), le 5 avril 2013, on y retrouve la substance de cette chanson ‘‘historique’’.

Pendant ce temps, dans une vieille baraque quelque part à Kimwenze-Gare, dans la commune de Mont-Ngafula, vit le vieux Dénis Sadiki Mukandilwa aujourd’hui totalement oublié et démuni. L’homme a trouvé là une occasion inespérée de tirer des dividendes de son œuvre. Il a donc entrepris de trouver avec Fally Ipupa un accord pour toucher un peu d’argent sur les revenus de cette chanson.

Mais, selon la presse kinoise, cette tentative de trouver un règlement à l’amiable est restée sans suite. Dès lors, les avocats du vieux compositeur ont saisi la justice vers la fin l’année 2020. Ils réclamaient alors le paiement d’un million et demi de dollars (environ 780 millions de francs Cfa), à titre de dommages-intérêts.

A l’issue du procès de ce mercredi, à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, Fally Ipupa a été condamné à payer finalement la somme de 50 000 dollars. Mais les avocats de Dicap ont fait appel de cette décision. La Cour se prononcera dans quelques jours, précisément le 20 mai. A suivre…

C. Simba

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici