Depuis quelques temps, les initiatives pour redonner des couleurs à la ville de Bouaké se multiplient. Parmi celles-ci, le ‘’Festival Bouaké Ouflê’’ qui se tiendra dans quelques jours, les 29, 30 et 31 mars. «C’est un rendez-vous culturel de partage et d’échange convivial autour d’une vaste plateforme d’activités sur un site aménagé et intégré. C’est un évènement majeur, inédit et unique. Il offre des moments de célébration et de communication à Bouaké », explique Siaka Diakité dit Chico Lacoste, le commissaire général de ce festival. ‘’Bouaké Ouflê’’ vise à faire revivre et revaloriser la capitale du Gbêkê. Initié par des fils et filles de la 2è ville de la Côte d’Ivoire, le festival comprend un menu riche et varié. Pendant les trois jours, les Bouakéens ne vont pas s’ennuyer. Ils pourront se délecter. A commencer par le sport avec le Maracana et le cross populaire. Le festival leur offrira aussi des compétitions de jeux-vidéos, une foire, une exposition et surtout un espace gastronomique où on trouvera toute sorte de mets locaux et d’ailleurs. La mode sera également au rendez-vous avec un grand défilé. Mais l’attraction majeure, ce sera sans doute les concerts géants. En effet, chaque soir du festival, il y aura un grand concert live avec à la clef une grosse tête d’affiche. A côté de ces activités de réjouissance, il y aura un volet social pendant la manifestation. Les initiateurs vont réhabiliter un site ou un monument historique de la ville et faire des dons en matériels médicaux et en casques pour motocyclistes.

Pour la première édition du Festival Bouaké Ouflê, trois pays invités prendront part à la fête. Il s’agit du Burkina Faso, du Mali et de la Guinée-Conakry. Chaque pays sera représenté par un artiste de renommée.

O. A. K

Laissez un commentaire