Il ne s’agit pas des funérailles du fils ainé d’un roi. Ici, ce sont les funérailles d’un mammifère marin. Un dauphin blessé en mer est venu mourir sur la plage d’Ambondrona, à Nosy Be, petite île au nord-est de Madagascar.

Ailleurs, sur d’autres côtes, le dauphin aurait fini en morceau dans des casseroles bouillantes. Mais à Nosy Be, minuscule morceau de terre qui baigne dans l’océan indien depuis la nuit des temps, près de la grande île, on est attaché aux traditions ancestrales. Et on n’a pas oublié la relation des Malgaches avec la nature.

Alors, le samedi 2 janvier 2021, les riverains ont recueilli la dépouille du dauphin, l’ont recouverte d’un linceul blanc. Puis, ils ont allumé des bougies et, avec des chants traditionnels, l’ont veillée toute la nuit durant. Comme pour un humain. Et le lendemain, le delphinidé a été enterré dans la pure tradition locale.

C. Simba

Laissez un commentaire