Samedi 14 décembre 2019. Il est exactement 23h30mn. La jeune styliste Abiba Rabdo dite ABB Fashion, ancienne élève du couturier Eloi Sessou, invitée à la soirée d’hommage à son ex-maître, au complexe hôtelier la Grâce de Daloa, vient de finir son défilé. La ˝fille˝ du maître fait son tour d’honneur avec ses mannequins qui ont porté des tenues de plage et de soirée, sous les applaudissements du public.

Puis, le duo de présentateurs de la soirée, Elvis Agodio-Awa Bakouan, lui donne la parole pour exprimer ses sentiments sur son illustre mentor disparu dans la nuit du 21 au 22 août 2019. ABB Fashion, créatrice de la marque éponyme, n’arrive pas à placer un mot. L’émotion est très forte. L’artiste semble bloquée, paralysée, incapable même de dire son propre numéro de téléphone. « Je suis émue », lâche-t-elle tout simplement, encore visiblement marquée par la mort de son guide.

 

Le public l’applaudit longuement pour la soutenir. Ainsi que le styliste abidjanais Mélaine Koffi, ancien de Daloa, ami du défunt et parrain artistique de la soirée. Qui a lui aussi provoqué une grosse émotion dans le public quelques minutes plus tôt, en faisant un témoignant poignant sur ses relations fraternelles et professionnelles avec Eloi Sessou. On est au bord des larmes. On le sent également sur les visages des stylistes abidjanais Doumi (Riviéra-jardins), Kouadji Olo et Eba Ebrotié (Yopougon) et de tous les mannequins venus participer et/ou soutenir l’évènement. Mais la fête doit continuer. C’est ce qu’aurait d’ailleurs souhaité Eloi Sessou, se dit le couturier Kouadji Olo, qui débarque sur la scène avec ses superbes smokings, pantalons et chemises faits exclusivement de bandes tissées. Une spécialité de la valeur montante de la mode ivoirienne, merveilleusement mise en exergue par ses mannequins, qui fait sensation. « Olo représente la relève de la mode ivoirienne », relève tout simplement Mélaine Koffi, le parrain artistique de la soirée, par ailleurs président de l’association des créateurs de mode de Cocody (A.C.M Cocody).

   

Bien avant les abidjanais, les talents de Daloa se sont également exprimés dès 21 heures sur le ˝T˝, dans la salle des fêtes de l’Hôtel La Grâce, au quartier Evéché. A travers les superbes boubous mixtes de Diaby Couture et les créations très variées et joliment désignées de O Seydou. Qui ont été bien présentés par les mannequins (hommes, femmes, enfants) coiffés avec dextérité par Mme Béatrice Kouadio (présidente des coiffeuses de Daloa), Mme Miezan (Antilope Coiffure) et Adonaï coiffure.

La note musicale a été assurée par la chanteuse tradi-moderne Ahou Rosine. Cette belle fête organisée par l’agence d’évènementiels ˝Pluri’elles˝ de Daloa, managée par l’animateur radio-télé Elvis Agodio, était présidée par M. Solo Doumbia, Conseiller municipal, représentant le Maire de la ville M. Stéphane Gbeuly, empêché. Elle a pris fin à minuit.

Eric Cossa à Daloa

Photos : Donwahi

Melaine Koffi honoré à Boguhé

En marge de la soirée – hommage à feu Eloi Sessou samedi à Daloa, le styliste Melaine Koffi, parrain artistique de la manifestation a été reçu dans la matinée à 9h par les couturiers de la petite ville voisine de Boguhé. Le créateur a été inondé de présents, pour tout ce qu’il fait à Abidjan, en tant que digne ambassadeur de la région de Daloa, où il a vécu pendant une bonne partie des années 2000. A son tour, Melaine Koffi a animé une causerie-débat sur le thème : ˝Le métier de créateur et les perspectives d’avenir pour les couturiers de l’intérieur du pays˝.

Il y a eu de riches échanges entre la délégation de Mélaine Koffi, composée des stylistes Kouadji Olo, Doumi, Eba Ebrottie et leurs hôtes. A la fin de la cérémonie à laquelle ont assisté les autorités de Boguhé, Melaine Koffi a offert un ballon et un trophée aux couturiers de Boguhé, pour leur prochain tournoi de football. Les visiteurs ont regagné Daloa à 16h après une collation.

E. Cossa

Laissez un commentaire