Ce week-end, des informations circulaient sur les réseaux sociaux annonçant le décès de Tshala Muana des suites du coronavirus. Mais il n’en est rien.

Victime d’une crise d’hypertension artérielle et évacuée d’urgence à l’hôpital le dimanche 31 mai, la chanteuse reste certes alitée, mais son état jugé préoccupant semble se stabiliser.

La reine du Mutuashi, qui était en pleine préparation de son prochain album intitulé Muvingila, devra observer un long repos.

C. S.

Laissez un commentaire