Un couple néo-zélandais a décidé de donner comme prénom à leur bébé ‘’Lucifer’’. Ça vous étonne ? Eh bien, cela a étonné également l’agent du service de l’état civil de Derbyshire, qui a refusé d’inscrire ce nom ‘’satanique’’.

Mais le couple tenait à ce que leur fiston se prénomme Lucifer. L’agent a essayé de leur expliquer qu’un tel prénom est négatif pour l’enfant et qu’il lui porterait préjudice : notamment, à l’école, avec ses camarades, et plus tard, il lui serait difficile de trouver du travail avec ce prénom.

L’agent a même suggéré à Dan et son épouse d’appeler leur enfant ‘’Lucifer’’ chez eux à la maison, mais de lui donner un autre nom officiel dans ses documents d’identité.

Estimant qu’ils n’étaient pas religieux et qu’ils trouvaient que le nom était joli, le couple s’est battu pour obtenir que leur bébé soit appelé Lucifer. Finalement, le conseil du comté de Derbyshire leur a accordé de faire enregistrer leur enfant avec ce prénom.

Ah, la liberté et ses inconvénients… lucifériens !!…

C. S.

Laissez un commentaire