Zakry Noël s’en est allé. L’homme à la voix de rossignol s’est éteint le dimanche 10 février 2019 à Yopougon (Abidjan). Il était malade ces dernières années. En Avril 2014, il a été victime d’un AVC. Résultat, hémiplégie partielle. Après des soins, le ‘’vieux’’ Zakry, 80 ans, suivait des séances de rééducation. Et c’est en se rendant à l’hôpital pour son habituelle séance de rééducation qu’il a rendu l’âme.

C’est au début des années 70 que sa carrière va véritablement éclore : Zakry triomphe au concours de la chanson pour la Loterie Nationale organisée par Radio Côte d’Ivoire. ‘’Loterie Nationale’’ devient le premier grand succès qui porte le chanteur vers les sommets de la musique ivoirienne. Dès lors, il passe un autre cap. Il enchaine les chansons à succès dont ‘’Zythé Bléwa’’, ‘’Africa’’ ou encore ‘’Zikéhi Dagbo’’. Les producteurs se bousculent. Zakry part pour un séjour à Paris où il enregistre la chanson ‘’Super Yohou’’ qui restera son plus grand tube. Un titre qui sillonnera l’Afrique et fera entrer Zakry dans le cercle des grands noms de la musique continentale. Avec son décès, c’est un des derniers dinosaures qui disparaît.
Adieu super Zakry !

M. J.

Laissez un commentaire