Le 13 mars 2016, il y a 3 ans jour pour jour, la plage de Grand-Bassam (près d’Abidjan) a été souillée de sang. La ville touristique et sa station balnéaire ont été endeuillées par une attaque terroriste. Des hommes armés sont venus et ont ouvert le feu dans ce lieu paisible. Cette attaque revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique a fait 19 morts (16 civiles et 3 membres des forces spéciales). Six assaillants ont été tués.

Le monde s’est alors mobilisé, manifestant son soutien à Grand-Bassam. Les artistes ivoiriens feront même une démonstration de solidarité sur les lieux du drame. Un collectif de 11 artistes ivoiriens réalisera également une chanson pour affirmer la résistance de la Côte d’Ivoire. « Les jihadistes ont voulu atteindre notre joie de vivre. En tant qu’artistes, cette chanson est notre arme pour leur dire qu’on n’a même pas peur », diront-ils.

F. Yéo

Laissez un commentaire

WhatsApp chat