Décédée le 27 août dernier à Abidjan, Tantie Oussou a été inhumée le samedi 12 novembre à Pranouan, son village natal dans la sous-préfecture de Tiébissou.

La population de Pranouan dans la sous-préfecture de Tiébissou contenait difficilement ses larmes ce samedi 12 novembre. Avec elle, parents, amis, artistes, hommes du showbiz et connaissances pleuraient également la disparation de Tantie Oussou, la “maman des artistes”. Le village qui l’a vue naître s’est mobilisé pour dire un ultime adieu à la mémé, la maman, l’artiste, l’ex-PCA. Personne ne voulait manquer ces adieux à cette occasion. Pranouan est devenu exigu pour accueillir ce samedi 12 novembre la dépouille de Nanan Elisabeth Kouadio Oussou alias Tantie Oussou.

Les obsèques de Tantie Oussou se sont déroulées dans la pure tradition Akan. Descendante d’une famille royale, c’est dans l’intimité familiale que l’artiste a été inhumée aux environs de deux heures du matin dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 novembre. Son mari Michel Groguet n’a pu assister à l’enterrement. Bien avant l’inhumation, le samedi dans la matinée, une cérémonie de réception a été organisée par la famille pour accueillir les différents dons. Au nombre desquels, il y a eu ceux du couple présidentiel, d’Henri Konan Bédié, du Ministre Amani N’Guessan.

Une veillée artistique a eu lieu le mercredi 09 novembre à la Place FICGAYO pour rendre un dernier hommage à Tantie Oussou. Les artistes se sont mobilisés pour lui dire adieu de façon artistique. Ensuite, lors de la levée du corps le vendredi 11 novembre à IVOSEP à Treichville, les artistes et hommes du show-biz sont venus nombreux pour l’avant-dernière scène de l’artiste sur la terre des hommes. Adieu Maman ! Adieu Tantie ! Adieu l’artiste !   

   

Par Patrick Bouyé   

bouyepat@yahoo.fr

Laissez un commentaire