Accueil L'info en direct Ismaël Isaac : « Je ne peux pas oublier ce que m’a...

Ismaël Isaac : « Je ne peux pas oublier ce que m’a fait Aïcha Koné »

47038
0

Parrain artistique de Tshaga pour son showcase le samedi dernier, Ismaël Isaac était bien présent au Z3 à la Riviera 3. Ismo a saisi cette occasion pour faire une révélation de taille sur sa carrière. Dans sa confidence, en présence d’Aïcha Koné, l’enfant de Treichville a partagé cette histoire :

« C’était en 1984, lors d’un festival reggae au Palais des Sports de Treichville. Dans les loges, il y avait plusieurs artistes en herbe dont moi et mes frères Keïta. On attendait avec impatience notre tour pour jouer. Je savais que Aïcha Koné était présente, mais elle ne savait pas que j’étais là. Puis, le moment est arrivé et on nous a annoncé sur la scène.

« Quelques minutes après, pendant notre passage, Aïcha est monté sur le podium. Elle a fait un « travaillement » qui a déclenché les acclamations du public. C’était la toute première fois que quelqu’un faisait un travaillement sur moi. Ce geste d’Aïcha Koné jour-là m’a mis en confiance. C’était comme si elle venait de me donner ma chance de réussir dans la musique.

« C’est à partir de cette prestation que j’ai été reçu par feu Roger Fulgence Kassi à l’émission « Première Chance ». Sincèrement, toutes les fois que j’en ai l’occasion, je ne manque jamais de témoigner ma reconnaissance à Aïcha Koné. Parce que je ne peux jamais oublier cet acte de bonté et de générosité qu’elle m’a fait. Que Dieu la bénisse encore. Que Dieu lui donne longue vie.»

Charly Légende

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici