Accueil L'info en direct ’’Jerusalema’’ : Comment Nomcebo Zikode s’est fait gruger

’’Jerusalema’’ : Comment Nomcebo Zikode s’est fait gruger

1042
0

Nomcebo Zikode et Master KG. Rien ne pas plus entre eux.

Le succès planétaire de la chanson Jerusalema reste un phénomène sans précédent. Et plus d’un an après, la chanson, qui cumule 417 vues, continue de tourner à travers le monde tout en glanant des récompenses. Mais depuis quelque temps, cet énorme succès couve de graves dissensions qui pourraient exploser bientôt entre la chanteuse et le DJ et producteur. Car la chanteuse Nomcebo Zikode semble avoir été grugée. Et elle prépare une contre-attaque. Pour mieux comprendre l’histoire, retournons en arrière.

Il y a deux ans, la jeune chanteuse zoulou, Nomcebo Zikode traversait des moments difficiles. Une période de galère, car voilà plusieurs années qu’elle s’est lancée dans la musique et rien ne semblait aller comme elle l’espérait. C’est à 10 ans, lors d’un concours de jeunes talents que sa voix remarquable a été révélée. Depuis, elle chantait dans des studios, faisait des chœurs, chantait pour les autres attendant désespérément son heure de gloire.

Mais ses efforts restaient vains. Rien ne se passait pour elle. Et cela la rendait triste. Dans la tourmente, elle est convaincue que Dieu lui fait payer ses péchés de jeunesse. Elle se met alors à prier le Seigneur, Lui demandant pardon pour tout ce qu’elle a fait de mal. C’est dans ces moments de doute qu’elle rencontre le DJ et producteur Master KG. Ce dernier lui dit qu’il a un beat et qu’il cherche quelqu’un pour écrire et chanter une chanson.

Nomcebo n’est pas très chaude au départ. Mais finalement, elle accepte. Puis, s’inspirant de la situation qu’elle vivait, elle écrit le texte et compose la mélodie. Ensuite, en studio, elle chante la chanson qu’elle appelle Jerusalema. Master KG est emballé. Le titre est enregistré et mixé. Comme un miracle, il y a l’invasion du coronavirus avec son corolaire de couvre-feu et de confinements. Dans cette morosité ambiante, la chanson va trouver son chemin toute seule, sur les réseaux sociaux, pour se répandre sur toute la planète avec le succès que l’on sait.

Mais hélas, au moment de l’enregistrement, naïvement, Nomcebo fait confiance à Master KG et ne suit pas de près la déclaration de la chanson à la maison des droits d’auteur. Quand le succès arrive, elle s’aperçoit que son nom ne figure pas sur le titre. Pourtant elle en est l’auteur-compositeur et l’interprète.

Depuis, de vives dissensions ont éclaté entre elle et Master KG qui, le 21 juin dernier a donné une prestation à Paris, dans l’émission ‘’La fête de la musique’’ sur France2 en faisant chanter une autre femme. Mais les médias français n’y ont vu que du feu. Tous ont cru que c’était Nomcebo qui chantait (Voir vidéo ci dessous).

Zikode est très amère depuis quelque temps. Aux dernières nouvelles, elle serait en train de préparer une contre-attaque avec ses avocats pour réclamer ses droits. Affaire à suivre.

R. Jordan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici