« J’ai été violée dans mon enfance… J’ai vécu une série de dépressions, de crises d’anxiété et de panique et une détérioration de ma santé en raison du traumatisme que j’ai traversé. » Ces révélations faites lundi dernier par la chanteuse camerounaise Daphné ont fait l’effet d’une bombe.

Plusieurs personnalités ont réagi pour exprimer leur soutien à Daphné. Comme l’Ivoirienne Josey, admirative devant le courage de la jeune chanteuse, lui a envoyé un message. Elle a écrit notamment :

« Une chose est de le subir et une autre chose est de le dénoncer. Mais le plus extraordinaire de tout ça, est cette force que tu as, de tourner cette page sombre de ta vie.
Les agressions sexuelles féminines sont à dénoncer car elles affectent la société en générale. La femme est porteuse de vie, qu’elle soit petite, jeune ou adulte.

Et en tant que femme, il est de mon devoir de soutenir ma sœur Daphné dans sa lutte contre ce phénomène barbare que vivent en silence plusieurs femmes… Tu es tellement forte qu’on n’a jamais pu imaginer ce que tu vivais, tellement tu es restée belle et talentueuse en dépit de tout. »

D’autres chanteuses également, telle Barbara Kanam, ne sont pas restées indifférentes à ce qu’a subi Daphné. « J’admire la force avec laquelle elle a su se relever et faire de son histoire son combat ! Ce n’est pas facile de vivre une telle expérience et l’avouer à la face du monde est très souvent une étape difficile à franchir», a-t-elle écrit sur sa page Instagram.

Lady Ponce, la compatriote de Daphné, a également envoyé un message dans lequel elle a fait remarquer que « Beaucoup ne savent pas que derrière certains sourires se cache une souffrance atroce.
Tu ne seras pas seule à combattre ces effroyables horreurs dont beaucoup de jeunes filles et femmes sont victimes.

« Ne t’arrêtes pas, sois le miroir et la lumière de toutes ces femmes qui se battent pour se relever après avoir vécu de telles atrocités. Soit abondamment bénie ma jeune sœur. »

 M. Jésus

Laissez un commentaire