La chanteuse Juliette Nannarone alias Julie La Perle est une étoile montante de la musique burkinabé. En 2017, son premier single ‘’Jaloux’’ avec en featuring Imilo Le Chanceux, qui était au départ un coup d’essai est devenue un coup de maitre. La chanteuse a conquis le cœur des mélomanes du Burkina. La cerise sur la gâteau, dans la même année, Julie La Perle a été nominée dans la catégorie ‘’Révélation’’ aux Kundé 2017. Et, voilà, comme une perle, Julie s’est positionnée dans l’arène musicale.

Aujourd’hui, en prélude à son premier album, elle sort un single de variété intitulé ‘’Mon Chéri’’. C’est l’histoire d’une de ses amies qu’elle chante dans ce morceau. « C’est un fait vécu par une copine que j’ai décidé de relater dans cette chansons. Je titille les hommes bien qu’ils sont nos ‘’bébés’’. Malgré leurs caprices et infidélités, on les aime », dit Julie La Perle. L’histoire de cette jeune femme et la musique, c’est une affaire de mère en fille. Parce que sa génitrice était aussi une chanteuse. C’est depuis l’enfance que la petite Juliette a été bercée par les chants de sa maman. Naturellement, les parents n’ont pas trouvé d’inconvénient lorsque leur fille a décidé de se lancer dans une carrière musicale. D’ailleurs, ils l’ont soutenue et encouragée dans cette aventure.

Annoncée à Abidjan dans les jours à venir à l’occasion de sa promo, Julie La Perle ne cache pas son amour pour la capitale ivoirienne et surtout pour l’univers bouillant du show-biz. « J’aime Abidjan. Je viens faire la promotion de mon nouveau single parce que la Côte d’Ivoire est une plaque tournante de la musique africaine. Et les Ivoiriens sont formidables. J’ai besoin aussi de leur soutien. J’aime bien Ariel Sheney et Dj Mix. J’ai des projets de featuring avec eux », confie la chanteuse.

Charly Légende

 

 

Laissez un commentaire