Accueil Les News Justice : Britney Spears libérée !

Justice : Britney Spears libérée !

762
0

Enfin, elle a eu ce qu’elle réclamait depuis 13 ans. Elle est libre, Britney ! Libre de ses mouvements, libre de faire ce qu’elle veut. Pour exprimer sa joie d’avoir retrouvé sa liberté, elle a publié sur ses réseaux sociaux des photos où on la voit entièrement nue.

Depuis 13 années, la chanteuse avait été placée sous la tutelle de son père Jamie Spears. Tout est parti des signes de troubles mentaux, troubles bipolaires que Britney a commencé à manifester. Appelée aussi psychose maniaco-dépressive, c’est une maladie qui provoque de brusques changements d’humeurs (maniaque ou dépressive).

En 2008, elle a été internée dans un hôpital psychiatrique. Depuis cette période, elle a été placée sous la tutelle de son père qui voyait bien que sa fille n’avait plus le contrôle total de ses facultés psychiques. Seulement, dès lors qu’elle était sous tutelle, la chanteuse ne pouvait rien décider elle-même sans l’accord de son père. Pour se marier ou pour décider de concevoir un troisième enfant, il fallait l’accord de papa.

Quelque temps après, elle a entrepris une bataille judiciaire pour obtenir sa liberté et décider de ce qu’elle veut faire. Comme se marier, par exemple. Puisque depuis 2016, elle a rencontré Sam Asghari, danseur, acteur et coach sportif d’origine iranienne, rencontré sur le tournage du clip de la chanson Slumber Party. Ils viennent de se fiancer et veulent se marier. La bataille a été longue. Mais les choses se sont accélérées ces dernières semaines.

Et l’affaire a pris une autre tournure le week-end dernier après la publication, par The New York Times, d’un rapport contenant les déclarations de trois personnes qui ont travaillé pour Britney pendant sa tutelle : une employée de sécurité, une assistante et son chef de vestiaire. Il en ressort que le père de la chanteuse avait fait placer des micros chez elle. Il a pu ainsi intercepter ses appels et messages, y compris les communications avec son propre avocat et ses enfants.

A partir de là, la juge Brenda Penny a estimé que l’accord de sa mise sous tutelle était « intenable » en l’état et décidé, « dans l’intérêt » de l’artiste, de retirer au père de Britney son rôle de tuteur avec effet immédiat. La chanteuse de 39 ans a donc retrouvé la liberté. Et pour manifester sa joie, elle a publié dix clichés d’elle toute nue. Avec cette légende : « S’amuser dans le Pacifique n’a jamais fait de mal à personne !!!! » En seulement cinq heures, ses photos ont généré près de 2 millions de ‘‘likes’’ sur Instagram.

R. Jordan

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici