La ville de Sinfra s’offre son festival ! L’événement se tiendra du 9 au 11 juillet 2020. Dénommé Kahafla-Fê (qui veut dire : ‘’la chose de chez nous’’, en Gouro), l’évènement est un grand format de la culture Gouro. Il mettra en exergue la gastronomie, les danses (la chorégraphie) et l’artisanat de toute la région de la Marahoué, au centre-ouest de la Côte d’Ivoire. C’est la première fois qu’un tel rendez-vous aura lieu à Sinfra. « Le festival Kahafla-fê, je l’ai mûri pour combler un gap. Celui de fédérer à Sinfra toute la création artistique de toute la région de la Marahoué. L’idée est de permettre l’échange et le partage à travers la danse, la gastronomie et l’art vestimentaire propre aux Gouro », explique, la chorégraphe Cellou Blagoné, organisatrice principale du festival.

Propriétaire d’une compagnie de danse, la jeune dame sillonne l’Europe depuis plus d’une dizaine d’années pour présenter les danses ivoiriennes et plus particulièrement celles de sa région d’origine. Après avoir porté haut le flambeau de la danse africaine, le moment est venu pour elle de projeter chez elle, un festival à la dimension du Kahafla-fê. « Il était temps pour moi de ramener dans mon pays, toute l’expérience glanée durant toutes ces longues années en Europe. D’où l’initiative de cet évènement pour lequel j’invite toute la Côte d’Ivoire à Sinfra, au mois de juillet 2020 », explique Cellou Blagoné. La bonne nouvelle, c’est que le festival Kahafla-Fê a un soutien de poids en personne de son parrain, Epiphane Zoro Bi Ballo, Secrétaire d`Etat au Renforcement des Capacités. « Je n’ai pas hésité à accepter d’accompagner ce festival qui est une grande première à Sinfra. Tout le mérite revient à notre jeune sœur Cellou de penser à valoriser la culture de chez nous. Au-delà de la danse Zaouli inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO dans le domaine de l’art, la région du Marahoué regorge de multiples autres richesses culturelles pour les lesquelles je vous invite à la découverte », a déclaré le Secrétaire d’Etat.

O. A. K.

Laissez un commentaire