Lorsqu’elle entrait dans l’arène musicale ivoirienne, par la porte reggae, en 2016, Karamel Singer ne s’attendait pas à glaner des lauriers aussi vite. Un premier album de 08 titres (‘’Soul awakening’’) pour commencer sa carrière, et déjà l’approbation du public et la reconnaissance de son jeune talent. Elle vient d’être élue meilleure artiste féminine aux 225 Reggae Music Awards. C’était le samedi 09 mars dernier, au Casino du Sofitel Hôtel Ivoire. Et elle a même reçu les félicitations de la méga star du reggae, Alpha Blondy (Himself) qui était présent à la cérémonie. Sans oublier les encouragements de l’organisatrice de l’événement, des artistes et des nombreux mélomanes présents également dans la salle. Mais la chanteuse veut garder la tête sur les épaules. Elle sait que rien n’est encore joué. « Aujourd’hui, je bosse dur car le chemin est encore long. J’ai besoin du soutien de tout le monde pour atteindre à mes objectifs. Et je promets de donner le meilleur de moi dans mon prochain album que je prépare sérieusement », déclare-t-elle.

C’est en décembre 2016 que Karamel fait son baptême du feu, sur la scène du festival Les 24 heures reggae d’Abidjan, à Jacqueville. La belle Libanaise, de son vrai nom Karamel Eliane Karkaba, fait sensation. La même année, l’une des chansons de son œuvre reçoit le Prix du meilleur son reggae sur l’ex-radio ONUCI FM en Côte d’Ivoire. Grâce à la chanson ‘’Spirit’’ de son album.

Un an plus tard, en 2017, une autre récompense tombe dans son escarcelle : elle reçoit un trophée lors des Voix d’Or organisées par la RTI. Et pour couronner le tout, elle est nominée à la première édition des 225 Reggae Music Awards édition 2019. En lice avec huit autres chanteuses de reggae, Karamel Singer s’adjuge le prix de la Meilleure artiste féminine de l’année 2019. Un talent à suivre.

Pat B.

Laissez un commentaire