C’est un nouvel acte, une nouvelle polémique qui n’est pas faite pour rassurer ses fans sur son état de santé. Kanye West a uriné sur une de ses 21 statuettes et pas n’importe lesquelles : les prestigieux trophées remportés aux Grammy Awards. Lorsqu’un artiste commet pareille extravagance, c’est le signe qu’il y a quelque chose de dérangé chez lui.

Or, depuis quelque temps, le mari de Kim Kardashian n’a de cesse de multiplier les dérapages. Avant et après sa fameuse déclaration de candidature à la présidence des Etats-Unis ainsi que son meeting bâclé, ça n’arrête pas.

Mercredi dernier, en l’espace de quelques heures, il a envoyé une centaine de tweets. Comme pour ses précédentes actions, il avait des choses sérieuses à exprimer. Mais, comme à chaque fois, ses idées ont été biaisées et parfois carrément noyées dans un grand pétage de plomb, conséquence de ses troubles bipolaires. Et en ces cas-là, Kanye a du mal à maîtriser ses émotions. Ça va alors dans tous les sens.

Pourtant, l’artiste avait un grand coup de gueule à pousser à l’endroit de l’industrie musicale à laquelle il reproche “ses contrats d’esclaves à vie”. Et son attaque visait clairement Sony et Universal Music. Estimant que le système est injuste, il a appelé les artistes à relayer son message et à se battre pour faire changer les choses.

« Tous ceux qui travaillent à Universal et Vivendi, soyez assurés que je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir légal et utiliser ma voix jusqu’à ce que tous les contrats des artistes soient changés », a-t-il notamment écrit.

Pour mieux se faire comprendre, il a même publié l’ensemble de ses contrats détaillés sur son compte Twitter. Aujourd’hui, il apparaît clairement que Kanye veut avoir les droits sur l’ensemble de sa musique.

Un point sur lequel certains de ses fans ont réagi en disant leur soutien, affirmant qu’il est temps pour les musiciens d’avoir le contrôle sur les masters originaux de leurs chansons. Un long combat en perspective. Mais Mister West semble déterminé : « Faites-moi confiance, je ne m’arrêterai pas», a-t-il dit dans un tweet.

R. Jordan

Laissez un commentaire