Le nouvel album du reggaeman Franco-Ivoirien Ken de Korogo est prêt. L’œuvre de 10 titres baptisée Défi Africain a été concoctée au studio Fakoly, de l’artiste Tiken Jah à Abidjan-Yopougon.

Avant la sortie de l’album complet, le chanteur publiera bientôt à Abidjan un maxi-single de trois titres baptisé Maman, véritable hommage à toutes les mères de Côte d’ivoire et du monde.

« La mère nous a donné la vie. A notre tour, donnons-lui tout ce dont elle a besoin, pour qu’elle vive tranquille et paisiblement », explique Ken de Korogo, venu spécialement de Nantes, sa ville natale en France, pour réaliser cet album.

« Je voulais avoir une coloration roots sur cette œuvre, car le reggae de Côte d’ivoire, qui est mon pays d’enfance, plait à travers le monde. C’est ce qui m’a amené à Abidjan», ajoute-t-il.

Et pour avoir ce côté roots, Ken de Korogo a travaillé dans le studio du reggeaman Tiken Jah Fakoly à Yopougon-Maroc, avec son arrangeur ivoirien Echantion. Et les musiciens du groupe reggae United de Marc Béni, pour un enregistrement live qui a duré quelques semaines.

Le résultat est un reggae love et roots qui séduit déjà les privilégiés qui l’ont écouté en primeur. Ken de Korogo prépare déjà une tournée dans les espaces reggae de la capitale et de l’intérieur du pays pour la rentrée. Après, il y aura une randonnée en Guinée, au Mali et ensuite en France.

Éric Cossa

Laissez un commentaire