Depuis le 22 février, au Palm Club et la conférence de lancement de son concert du 20 mars 2021, Kerozen est plus que jamais concentré sur cet important rendez-vous avec le public.

Le chanteur, qui a pourtant déjà fait le plein de la salle Anoumabo (la fameuse 4000 places) du palais de la culture, ne veut rien laisser au hasard. Ni sur le plan organisationnel, ni sur le plan technique et artistique, ni sur le plan spirituel.

Depuis plusieurs jours, il est entré dans une période de prière et de jeûne, confiant tout aux mains puissantes du Seigneur. Le ‘’pétrole’’ du village, devenu kérosène, ne veut pas faire de celui qui l’a ‘’élevé’’ dans les sommets un simple invité à son concert. Il en fait l’organisateur principal.

Côté artistique, le chanteur travaille d’arrache-pied avec l’orchestre Connexion, à Yopougon. « Les musiciens me connaissent bien. J’ai déjà fait des lives avec eux », rassure-t-il. Ce qui ne l’empêchent pas d’accentuer le travail, car le groupe et lui veulent élever le niveau musical le 20 mars.

Un événement qu’il a baptisé « le concert de l’élévation ». Et pour cause : « Mon succès, mon élévation, je les dois à Dieu », explique Kerozen dont la carrière ‘’mousse’’ depuis qu’il caresse les sommets des hits à chaque sortie de single.

Les tubes ‘’Mon heure a sonné’’, ‘’Le Temps’’, ‘’Tu seras élevé’’, ‘’Maman’’, ‘’Abidjan Puissance’’ témoignent de l’ascension glorieuse de l’artiste couper-décaler. La cerise sur le gâteau est son dernier intitulé ‘’Elu’’ pour lequel il a réalisé deux clip-vidéos.

Pour le 20 mars, Kerozen promet un spectacle inoubliable de 2 heures chrono avec la présence certainement des artistes Bracket, Léo… avec lesquels il a fait des featurings.

De son côté, sa productrice Emma Dobré, accompagnée d’un staff composé de Vino l’ambassadeur, Sia Popo, Kalou Titi… annonce un concert à guichets fermés avec le soutien des autorités telles que le ministre Sindou Fofana, le maire Issouf Doumbia de Bingerville, qui ont déjà pris plusieurs tickets.

« C’est mon dernier concert à la salle Anoumabo du Palais de la culture. Mes prochains concerts seront dans les stades ou en plein air », a annoncé Kerozen le 22 février dernier au Palm Club, lors de la conférence de presse pour le lancement.

Charly Légende

Laissez un commentaire